Sur ma table de chevet #1

Bonsoir à tous!

Depuis que j’ai arrêté mon auto-entreprise, je ne couds (presque) plus car je n’en trouve pas le temps (sic, je ne le cherche pas, je fais plein d’autres choses, mais le retour, je l’espère bientôt, des températures plus clémentes me permettront de retrouver mon grenier-atelier non chauffé et ma MAC).

Par contre, je revis reLis à nouveau!

Je me dis que lorsque j’ai vraiment aimé un bouquin, je peux vous en parler ici non?

Là, j’en parle pour deux raisons.

Raison 1, évidemment, j’ai aimé.

Raison 2, c’est le deuxième livre d’Aurore PY, à qui j’avais consacré un Klatsch Time que vous pouvez lire ICI.

J’avais beaucoup aimé son premier roman, Les Fruits de l’Arrière Saison, et l’une d’entre vous avait même pu le gagner grâce à Aurore.

Alors bien sûr, lorsque Aurore a annoncé la sortie de son deuxième roman, j’en ai demandé un tout de suite, et comme le premier, dédicacé si possible (youpie, je l’ai euuuu!)

Afficher l'image d'origine

Le titre, Lavage à froid uniquement, peut laisser dubitatif, mais l’objet en lui-même, un livre donc, nous éclaire quant à la fonction de la chose!

Lavage à froid uniquement…

Non, ce n’est pas la liste des tissus qui ne supportent pas les températures supérieures à 30°C.

Afficher l'image d'origine

Non, ce n’est pas un avertissement sur l’étiquette de mon dernier pull en cachemire de chez Chanel en acrylique de chez Kiabi.

Afficher l'image d'origine

Ce n’est pas non plus les consignes que m’a donné le vétérinaire pour la toilette de mon chat… ni le pédiatre pour la toilette de ma fille.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

BREF.

C’est un roman. Un roman drôle. Un roman prenant, ni trop long, ni trop court. Un roman sur une femme que finalement je pourrais être (moyennant le fait que j’aurais fait 10 ans d’études pour être médecin… mouais). Un roman sur une mère. Une soeur. Une fille. Une épouse. Une amante. Une médecin. Une employeuse. Une enquêtrice.

Dans le roman d’Aurore, je découvre un style complètement différent de son premier ouvrage.

Le premier était sensible et délicat, relatant l’histoire d’une famille Bourguignonne, dans la retenue, à l’image de son héroïne.

Afficher l'image d'origine

Les fruits de l’Arrière Saison

A héroïne différente, style différent. C’est tranchant et incisif. Qui de Aurore ou de Julie, le personnage principal du roman, est la plus cynique, ironique?

Le style est simple et direct, on peut sourire, rire, mais aussi avoir des sentiments plus graves.

Comme d’autres l’ont écrit, le genre n’est pas vraiment définissable, il mêle une enquête policière aux relations entretenues dans un couple, dans une famille, aux relations difficiles à nos enfants que pourtant nous aimons tant, à la recherche de soi, de nos désirs, à la connaissance de l’autre (le connaît-on vraiment, celui qui vit, là, à nos côtés…).

Bref. J’ai aimé. Et je vous en conseille la lecture.

Les références pour Lavage à froid uniquement

Et également les références de son premier roman, Les Fruits de l’Arrière Saison

Je ne suis pas une grande critique littéraire, j’espère tout de même que cet article vous aura intéressé!

Armelle

Suivez-moi, partagez 😉
Facebook
Facebook
INSTAGRAM
Pinterest

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *